La e-santé : un risque pour la relation patient médecin ?


La e-santé fait évoluer la relation patient médecin

La révolution de la médecine, en l’occurence les révolutions technologiques de celle-ci, dans l’application e-santé par exemple, donne un avantage pour la relation patient médecin. La prise en charge des patients, en d’autre terme la santé humaine, est bien une priorité pour la médecine, par conséquent peu importe comment elle évolue, tant que cette prise en charge est assurée, et efficace, la relation patient médecin ne peut qu’évoluer également. En effet, la e-santé est une application considérée comme une assistance immédiate aux patients, si toutefois ils s’inquiètent de leur état de santé sans pouvoir se rendre chez le médecin en urgence, ou quand ils sont occupés, ou quand le temps leur manque pour y aller. Il est vrai que la e-santé est disponible sur tablette, ou smartphone, ce qui fait gagner du temps, mais peut-on toujours se fier à cette application pour garder une bonne relation patient médecin?

 

Dans quel cas la e-santé court un risque pour la relation entre un patient et son médecin

Beaucoup de patients se fient sur l’application de e-santé, et oublient la nécessité de consulter physiquement un médecin. C’est une réaction considérée comme normale de la part des patients mais qui mérite toutefois d’être pensée. Certes, il est important de s’adapter aux nouvelles technologies, tant pour les patients que pour les médecins, mais le fait de les sensibiliser sur ce fait, même si cela fait évoluer la relation patient médecin, veut-il supposer que la santé digitale n’a plus sa place, ou a perd sa valeur dans la médecine? ou est-ce par ce que la qualité des soins est moindre comparée à l’application e-santé et que par conséquent cela risque de détruire la relation patient médecin? En tout cas, la e-santé dans la mesure où elle contribue à la guérison des patients, c’est tout ce qui importe, la relation patient médecin sera automatiquement appréciée derrière.